Absurdouée

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 23 janvier 2015

Petite phrase

Soyons le changement que nous voulons voir dans le monde - Mahatma Gandhi

Be the change you wish to see in the world - Mahatma Gandhi

jeudi 22 janvier 2015

Dépression tropicale

Jusqu'alors, je pensais que la dépression tropicale était ce spleen qui ne manque pas de vous envahir à l'aéroport de Tahiti Faa'a, vos colliers de coquillages au cou, et qui vous poursuit certainement toute la vie et vous amène parfois à tout quitter pour s'installer aux Marquises, tel un Brel ou un Gauguin moderne et moins connu.

Et Niko est arrivée.

J'ai alors appris qu'une dépression est un cyclone tropical dont le vent moyen maximal en surface 64 km/h (soit 17 m/s), que sa trajectoire est incertaine et que l'on garde toujours un œil sur les nouvelles qui fort heureusement ont été bonnes pour Niko qui est passé assez loin de Tahiti.





Tropical depression

Until then, I thought that the tropical depression was this spleen which does not miss to invade you at the airport of Tahiti Faa' has, your sea-shells necklaces in the neck, and which pursues you certainly all the life and sometimes brings you to leave everything to settle down in the Marquesas Islands, like a modern Brel or Gauguin, but less known.

And Niko arrived.

I then learnt that a depression is a tropical cyclone of which the on-surface maximal average wind 64 kph (that is 17 mps), that its trajectory is uncertain and that we always keep an eye on the news which very fortunately were good for Niko who passed far enough from Tahiti.
Image : schoolnull.net via polynesie.la1ere.fr

mardi 20 janvier 2015

Roy Tapunui

J'ai d'abord lu ses pancartes (souvent sans en saisir l'idée maîtresse) puis j'ai croisé le personnage, sur son terrain d'expression principal (au bord de la RDO -Route de dégagement Ouest-), près du marché de Papeete ou en panne au bord de cette même RDO.

Je l'ai vu saluer les automobilistes, passer la débroussailleuse sur son terre-plein d'expression au milieu des ralentissements de fin de journée ou en pleine lecture de Tout l'univers.

Ses pancartes manuscrites noires et rouges sont porteuses de divers messages souvent relatifs à François 1er, aux politiques locaux et à de nombreux autres sujets que je n'ai pas forcément saisis clairement, je dois bien l'avouer.

Grace à 365 portraits de Tahiti j'ai enfin mis un nom sur ce visage inoubliable : Roy Tapunui !


Roy Tapunui 

I read at first his signs (often without seizing the governing idea) then I met the character, on its main ground of expression (at the edge of the RDO - Route de dégagement Ouest- West clearance road), near the market of Papeete or with his car out of order at the edge of the same RDO.

I saw him greeting the motorists, crossing the brushcutter on its central reservation of expression, in the middle of the slowings down of the end of day or in full reading of Tout l'univers.

His black and red handwritten signs are expanding diverse messages often relative to François 1st, the local politicians and in many more subject which I did not seize necessarily clearly, I have to admit it.

Thanks to 365 portraits de Tahiti I finally put a name on this unforgettable face: Roy Tapunui!

lundi 19 janvier 2015

Festival international du Film documentaire Océanien

 Chaque année le Festival International du Film documentaire Océanien (FIFO) a lieu à Papeete et présente des pépites filmées en Océanie.

                       

Pour sa 12ème édition (à partir du 31 janvier), le festival accueille Jan Kounen en tant que président du jury et a sélectionné 15 films de provenances variées : Australie, Nouvelle-Calédonie, Nouvelle-Zélande, Papouasie Nouvelle-Guinée, Polynésie français, Timor...

Les films qui ont retenus mon attention :

De nombreuses animations sont également prévues pour les professionnels, les scolaires et les particuliers.

Le programme est consultable ci-dessous :



Festival of the oceanian documentary movie 

Every year,  the Festival International du Film documentaire Océanien (FIFO) takes place in Papeete and presents documentary filmed in Oceania.

For its 12th edition (starting January 31st), the festival welcomes Jan Kounen as foreman of the jury and selected 15 movies of varied origins : Australia, New Caledonia, New Zealand, Papua New Guinea, Polynesia French, Timor...

The movies that caught my attention :

Numerous animations are planned for professionals, schools and individuals.

The program is available above.

vendredi 16 janvier 2015

Tranche de vie en Polynésie

Tahiti c'est un peu le paradis, la preuve en image :




Slice of life in the islands of Tahiti

As showned in this video, French Polynesia has a taste of paradise !

- page 1 de 68