Absurdouée

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 6 août 2014

Ipo arrangé

Le ipo est un pain originaire des Tuamotu (un des cinq archipels de la Polynésie française), composé de farine (de manioc usuellement), d'eau de coco et de sucre. Une fois cuit dans une papillote de feuille de Auti, il est trempé dans du lait de coco et dégusté avec délectation.

Ma version est simplifiée car n'ayant ni étamine ni extracteur de jus, j'ai incorporé directement mon coco râpé (à la demande dans tous les magasins d'alimentation polynésiens) à la préparation.

Ingrédients :

  • 200g de farine
  • 50g de sucre (roux)
  • 100g de coco fraichement râpé 
  • De l'eau (éventuellement de coco)

Si vous n'avez pas de coco râpé mais de la poudre de coco, humidifiez la avec du lait de coco !

Préparation :

  1. Mélanger tous les ingrédient secs puis ajouter l'eau jusqu'à obtenir une texture uniforme et légèrement collante.
  2. Former des boules de pâte et faire bouillir de l'eau dans une grande casserole.
  3. plonger les boules dans l'eau et attendre qu'elles remontent à la surface et dorent.

Ce "pain" accompagne le Maa'a Tahiti ou tout plat polynésien, il peut également se déguster seul dans cette version qui rappelle les boules coco des restaurants asiatiques.

jeudi 7 février 2013

Gateau du fond du placard

La neige ou un virus hivernal vous a empêché de vous ravitailler convenablement lorsque vous prend l'envie de cuisiner un petit gâteau du dimanche. Vous ouvrez placard et frigidaire pour constater que vous n'avez plus d’œufs.Qu'à cela ne tienne, un petit gâteau au yaourt sans un de ses ingrédients majeurs, c'est possible et pas désagréable !

                              

Voici donc une version sans œuf du gâteau au yaourt  :

Ingrédients :

  • 10 à 15 cL de lait
  • 1 yaourt (le pot est utilisé pour mesurer les autres ingrédients)
  • 2,5 pots de farine
  • 0,5 pot de germe de blé ou de levure de bière
  • une cuillère à café de bicarbonate de soude
  • 2 pots de sucre
  • 0,5 pot d'huile

Préchauffer le four à 180°C (thermostat 6).

Mélanger le yaourt, la farine, le germe de blé ou la levure de bière ainsi que le bicarbonate.

Ajouter le sucre, l'huile puis verser le lait jusqu'à obtenir une consistance agréable à l’œil.

Verser dans un moule (à cake par exemple) et mettre au four environ 30 minutes.

jeudi 31 janvier 2013

Gateau au yaourt

Ses saveurs d'enfance font de cette recette une de mes préférées, je modifie cependant quelques petites choses :

  • moins d'huile que maman,
  • remplacement d'un quart à la moitié de la farine par du germe de blé ou de la levure de bière,
  • pas de levure chimique mais du bicarbonate de soude.

                              

Voici donc ma modeste version de ce grand classique :

Ingrédients :

  • 3 œufs
  • 1 yaourt (le pot est utilisé pour mesurer les autres ingrédients)
  • 2,5 pots de farine
  • 0,5 pot de germe de blé ou de levure de bière
  • une cuillère à café de bicarbonate de soude
  • 2 pots de sucre
  • 0,5 pot d'huile

Préchauffer le four à 180°C (thermostat 6).

Mélanger le yaourt, la farine, le germe de blé ou la levure de bière ainsi que le bicarbonate.

Ajouter les œufs, le sucre et l'huile.

Vous pouvez procéder dans l'ordre qui vous convient le mieux bien sûr !

Verser dans un moule (à cake par exemple) et mettre au four environ 30 minutes.

Pour pimenter ce gâteau il est possible d'y ajouter des pommes (saupoudrées de cannelle), poires (accompagnées de pépites ou copeaux de chocolats), du cacao en poudre, de la confiture (sur les tranches en tartine ou alors en découpant le gâteau dans le sens de la longueur et d'ajouter une couche de confiture...), tout ce qui passe pas votre tête et qui est présent dans votre cuisine ! Et vous, comment relevez-vous ce grand classique, je suis impatiente de glaner vos délicieuses idées ?

mercredi 30 janvier 2013

Bouilloire en inox

Je voulais vous parler du charme désuet de ma bouilloire rose lorsque je me suis rendue compte que sa surface tant extérieure qu'intérieure présentait des points d'oxydation, ce qui n'est pas idéal pour une bouilloire sensée être inoxydable !

Pourtant voyez ses courbes, tout le monde me l'enviait au bureau :

N'étant pas sûre que la rouille soit préférable au bisphénol A (BPA pour les intimes), me voici donc à la recherche d'une nouvelle bouilloire en inox et (presque) sans plastique (c'est à dire sans niveau d'eau).

Ma petite sélection :

1. La bouilloire de la maison, capacité 1,2L, parfaitement satisfaisante sur le long terme (le couvercle ne s'ouvre plus aussi bien mais rien de dramatique), petit prix : Proline

2. Capacité de 0,8L mais sans filtre : White and Brown

3. Une théière davantage qu'une bouilloire, fort jolie, finitions exquises, choix de la température, infusion du thé, parfaite si ce n'est son prix, pas petit du tout : Philips

4. Joli bec, capacité 1L, petit prix : Techwood

samedi 3 novembre 2012

Gratin de potimarron

Après l'avoir découvert il y a quelques hivers, je suis désormais adepte du délicieux gout de châtaigne du potimarron (mon préféré étant le vert !).

Pour changer des purées et veloutés j'ai testé une recette de gratin de potimarron trouvée sur Marmiton. Délicieuse recette (avec une quantité réduite de parmesan et du gruyère sur le dessus).

Pour tout savoir sur le potimarron, un dossier lui est dédié ici.

Source image : marmiton.org


Rendez-vous sur Hellocoton !

- page 1 de 4