Comme un petit retour dans le passé, lorsque la RATP réalise des travaux de modernisation dans des stations carrossées, surgissent de vieilles affiches de l'époque de la couverture de la station par le carrossage.

Mais qu'est ce que le carrossage ? Je cite Wikipédia qui vous l'expliquera mieux que moi : 
Après guerre, la généralisation de l’éclairage au néon mit alors en évidence la dégradation du carrelage des voûtes ; pour rompre avec l’uniformité du carrelage blanc et mieux mettre en valeur les affiches publicitaires, la RATP installe entre 1948 et 1967 un carrossage standardisé et coloré dans certaines stations : 73 d’entre elles reçoivent cette décoration. Ce carrossage a été depuis remplacé par une décoration plus récente dans la moitié des stations.


Photo de Swarve sur Flickr sous licence Creative Commons

C'est, à chaque fois, un moment précieux pour moi, et l'extrême brièveté de ce délicieux spectacle pour les yeux me touche encore plus. Les couleurs changent au fil des jours, les dégradations arrivent vite, avant que tout ne soit recouvert par le nouveau revêtement mural.

Hier soir, j'ai pu voir mon spectacle préféré à la station Odéon, mais je n'ai pu prendre le temps de l'immortaliser. En même temps, je préfère garder un souvenir purement impalpable de ces instants fugaces.

Où voir ces vestiges du passé ?
Dans la station Odéon
Sur Paris-émoi
Sur Flickr : l'album de C'est pas facile tous les jours, celui de Designwallah, les photos de Coulmont, celles de Bernifactory et tant d'autres encore...