Après Les yeux jaunes des crocodiles, j'ai écouté : La valse lente des tortues de Katherine Pancol lue par la jolie voix de Marie-Eve Dufresne.

                          

Alors pour ce deuxième tome, j'avoue l'écoute a été largement plus difficile. Je rejoins les commentaires trouvés en ligne (mais à postériori malheureusement), les ficelles tirées sont énormes sans compter l’accumulation de faits les plus improbables. Peut-être aurais-je du y voire de la science fiction humoristique...

Pourtant, après discussion avec l'ami qui m'a conseillé la série, j'ai commencé l'écoute du dernier volet (appelez moi maso...), suivrais-je encore les recommandations romanesques de cet ami ? Vous le saurez dans le prochain épisode...