Depuis quelques semaines un très joli Éveil Lumière à rejoint mon chevet. Ses courbes généreuses et douces ont remplacé (avantageusement) mon radio réveil antique qui officiait au même lieu jusqu'alors.

L’Éveil Lumière est le dernier né des réveils simulateurs d'aube de Philips. Je connaissais déjà de loin les anciens modèles pour en avoir offert dans mon entourage ou pour en avoir entendu les nombreux bienfaits par des amis qui en étaient ravis, alors quand une campagne Les initiés à proposer de le tester, je me suis dit que c'était la meilleure opportunité pour vérifier par moi même la fabuleuse légende urbaine des réveils aisés.

La prise en main de l'appareil est extrêmement aisée, je n'ai consulté la notice que pour trouver le bouton de la fonction crépuscule (pourtant fort visible mais pressée de tester ce mode, je n'en ai pas examiné la tranche du beau globe). Tous les réglages sont simples et tactiles, la luminosité de l'affichage est réglable (4 niveaux) et s'adapte à la l'éclairage de la pièce, le choix d'une mélodie (parmi 5) se déclenchant à la fin de l'aube ou d'une station FM est possible (et toujours simplissime) et la luminosité finale de l'aube se règle sur 20 niveaux, allant d'un blanc franc au rouge orangé. Deux réveils peuvent être enregistrés et utilisés, une fonction snooze est également disponible par simple pression de l'appareil.

J'allais enfin pouvoir me réveiller avec le soleil.

C'est là que le drame survint.

Aussi frustrant que lorsque l'on consulte un spécialiste pour des symptômes récurrents qui disparaissent avant chaque consultation.

Je me suis réveillée extrêmement souvent une dizaine de minutes avant le début de l'aube programmée, renonçant ou à ma rendormir ou à l'aube. Il m'est donc difficile d'évaluer les bienfaits à moyen terme mais cependant chaque réveil réussi a été d'une douceur telle que je suis conquise.

L’Éveil Lumière propose également une fonction crépuscule qui est extrêmement apaisante, la duré du crépuscule est paramétrable afin de personnaliser cet ultime moment de détente avant de retrouver Morphée.

Enfin, l’Éveil Lumière peut être utilisé en lampe de chevet, les niveaux de luminosité sont très appréciables car ils permettent d'adapter celle-ci à l'instant.

J'ai testé le modèle HF3520 qui est équipé de LED (basse consommation électrique et durée de vie de 7 ans), la durée de l'aube est adaptable (il me faudra lire la notice pour trouver comment !), et les bienfaits de l'appareil ont été cliniquement prouvé.

L’Éveil Lumière est actuellement proposé avec une période de test de 30 jours, parfaite si vous n'êtes pas comme moi sujet au stress du test à durée limitée (que je suspecte d'être à l'origine de mes réveils pré-aube). 

Vous l'aurez compris je refuse de le retourner !