La lecture du sujet des Serial crocheteuse & more de cette semaine m'a immédiatement fait penser à un bol de chocolat brulant accompagné de tartines de beurre (avec de la baguette toute fraîchement sortie du four). Car chaleur oblige, l'idée de se réchauffer les mains le long d'un bol est devenue pour moi une vraie madeleine (de Proust).

 

Pour les tahitiens, c'est plutôt le café-pain-beurre l'institution, pas forcément du quatre heure, cette combinaison assurant dans certaines familles le petit-déjeuner et le diner.