Absurdouée

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 19 mars 2011

Adieu ma chère bouilloire

Après avoir lu quelques articles sur les plastiques et les bouilloires électriques, j'ai échangé ma bouilloire tout en plastique contre une bouilloire tout en inox (enfin presque).

Mais pourquoi donc ? Tout d'abord parce qu'il m'a été impossible de savoir de quel plastique mon ancienne bouilloire était faite, le fameux pictogramme qui aurait pu me l'indiquer étant manquant.

                                   

Ensuite parce que selon différentes sources (en voici une) liquides chauds et plastiques ne font pas bon ménage.

J'ai donc cherché un bouilloire en inox, sans niveau d'eau (en plastique) et j'ai trouvé mon nouvel accessoire des petits déjeuners heureux :

                

Ce modèle contient certes deux petits joints en matière indéterminée et un filtre en plastique mais j'en suis très satisfaite. Sans oublier qu'elle a plus de dégaine que ma bouilloire en plastique bleuâtre.

(Edit : une nouvelle recherche de bouilloire en inox est détaillées dans ce billet).

Comme mon ancienne bouilloire était encore tout à fait fonctionnelle elle fait désormais le bonheur d'une non psychotique des plastiques, car en tant que débutante en simplicité volontaire, j'ai pris le réflexe de ne plus jeter mais de donner (ou de vendre parfois) ce que je n'utilise plus, le recyclage ne se limite pas à la poubelle jaune !

Pour tout comprendre sur les pictogrammes de composition des plastiques, un dossier complet sur le site de DD magazine.

Cher lecteur, si tu veux déchirer mon petit cœur, révèle moi que l'inox n'est pas non plus le matériau idéal, que je renonce définitivement à l'eau chaude ! En attendant, je retourne en cuisine réfléchir à l'avenir de mes boites et accessoires en plastique.

jeudi 12 novembre 2009

Le savon, je l'aime noir

Après les cheveux ébènes, je continue dans ma période sombre avec les produits ménagers !

Le savon noir est un nettoyant naturel et biodégradable mais surtout polyvalent, il nettoie et détache tout dans la maison, il nourrit les sols (y compris les sols fragiles et anciens). Pour les 90 ans de son savon noir mou, Briochin sort une édition collector dans une boite en métal. 

                               

Le nettoyage, l'écologie et la fausse boite vintage, j'ai succombé. J'ai aussi emporté le savon noir liquide assorti, bien moins cher que dans mon petit magasin bio.

Produit disponibles en grandes surfaces (pas trouvé dans les moyennes surfaces parisiennes malheureusement) et sur le site internet de Le Briochin

lundi 12 octobre 2009

Envie de petits pois...

Les mignons sacs à lunch isothermes de nubiusorganics.com m'ont tapé dans l'oeil ! Avec le renouveau du déjeuner "maison" au bureau (je cite Le parisien) pour 15% des salariés du tertiaire, ces sacs devraient faire des émules !

jeudi 8 octobre 2009

Mon petit geste... pour la Poste

Je n'ai pas participé à la votation du 3 octobre mais souvent j'agis pour la Poste (enfin pour le courrier postal plus exactement).

Comment ? Sur ma boîte aux lettres j'ai collé un autocollant Stop Pub parce que recevoir des publicités qui atterrissent directement dans ma poubelle a un impact écologique notoire (40kg par an et par boite aux lettres !). Cet autocollant est très bien respecté par les distributeurs de publicités collectives (grande distribution) mais c'est plus difficile avec les distributeurs individuels (commerce local : restaurants, dépannages d'urgence, agences immobilières, etc...). Alors quand cette publicité non sollicitée contient une enveloppe réponse pré affranchie, je l'utilise pour rappeler à l'annonceur son obligation de faire respecter par ses distributeurs mon souhait de ne pas recevoir de publicités. Je fais de même quand je trouve un email de contact. Je dois avouer que malheureusement cela n'est pas très efficace...

Vous voulez un autocollant Stop Pub vous aussi ? Essayez dans votre mairie ou dans un magasin Botanic (ou demandez en un par email à contact@botanic.com)

page 2 de 2 -