Absurdouée

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 25 mai 2015

Hommage à Bobby

J'ai découvert Bobby (Holcomb) en arrivant à Tahiti et c'est peu à peu que j'ai découvert la palette de ses talents. Des chansons fabuleuses (Porinetia par exemple) et des tableaux incroyables, un univers pictural enchanteur et une retranscription fidèle de la Polynésie (de sa nature, ses scènes de vie, à ses légendes).

          

Jonathan Mencarelli
pour sa huitième exposition a rendu un bel hommage à Bobby, en réinterprétant ses oeuvres en sculpture sur pierre de Moorea. L'exposition est malheureusement achevée mais cela m'a donné l'occasion de réinterpréter à mon tour (j'ai toujours un objectif en cours) un de ses tableaux (qui a, je trouve, un petit air d'affiche de Mucha !) qui parle de la légende de la noix de coco !


J'ai également furieusement envie de me documenter davantage sur Bobby Holcomb et son œuvre. Si vous avez des ouvrages à me recommander, des chansons ou peintures préférées, conseillez moi ci-dessous !



Tribute to Bobby

I discovered Bobby (Holcomb) by arriving to Tahiti and it is little by little that I discovered the pallet of its talents. Fabulous songs (Porinetia for example) and incredible paintings, charming pictorial universe and faithful retranscription of the Polynesia (its nature, its scenes of life, its legends).

Jonathan Mencarelli
for his eighth exhibition paid a great tribute to Bobby, by reinterpreting his works in sculpture on stone of Moorea. The exhibition is unfortunately finished but it gives me the occasion to reinterpret in my turn (I still have an objective in progress) one of its paintings (which has a small air of poster of Mucha!) who speaks about the legend of the coconut!

I now furiously want to document myself more on Bobby Holcomb and his work. If you have books to recommend, songs or favorite paintings, advise me below !

vendredi 8 mai 2015

Ono'u Tahiti Festival Graffiti 2015

Cette semaine a lieu le deuxième festival Ono'u, grande célébration du graffiti à Tahiti. 

Le nom Ono’u est inspiré de la fusion des deux mots tahitiens Ono (action de joindre une chose à une autre) et U (couleurs) pour exprimer l’action de joindre une couleur à une autre et donc, par extension, « la rencontre des couleurs » à Tahiti à travers l’art du graffiti.

         

Cette année, sept nouvelles grandes fresques murales seront réalisées en simultané dans le centre-ville de Papeete par les artistes internationaux invités.  Le concours quant à lui regroupe des épreuves de lettrage, de décor et de personnage (sur un thème tiré au sort) puis une épreuve par équipe de deux sur thème imposé.

Plus d'informations et d'images sur le site internet du festival ou sur leur page facebook.

Quelques images de l'édition précédente par Tahitiscape :














Ono'u Tahiti Festival Graffiti 2015


This week takes place the second Ono'u festival, the big celebration of the graffiti in Tahiti.

The name Ono'u is inspired by the fusion of both Tahitian words Ono (action to join a thing to an other one) and U (colors) to express the action to join a color to an other one and thus, by extension, "the meeting of colors" in Tahiti through the art of the graffiti.

This year, seven new big mural paintings will be simultaneously realized in the city center of Papeete by the invited international artists. The competition includes events of lettering, decoration  and character (on a drawn lots theme) then a team competition of two on compulsory theme.

More information and images on the web site of the festival or on their facebook page.

Some images of the previous edition by Tahitiscape are above.

samedi 11 avril 2015

Record du monde Tahiti ukulélé 2015

En ce 11 avril, 5000 tahitiens se rassembleront à Papeete, place To'ata, pour battre le record du monde de joueurs simultanés de ukulélés et inscrire Tahiti dans le Guiness book !

La chanson du record est Bora Bora d'Eddie Lund, une douce chanson que vous pouvez apprendre à jouer ainsi que les sept autres chansons (dont l’entrainante Porinetia de Bobby Holcomb) de l'événement sur le site de TNVT.

Je serai parmi ces joueurs, à essayer de réaliser un record mais surtout à profiter de la belle ambiance, des tenues locales et des couronnes de fleurs ! En plus de l'occasion de me mettre enfin au ukulélé tahitien, cette aventure a surtout été l'occasion de découvrir de très belles chansons, de très belles voies dans mon entourage et de vérifier le sens du partage et de l'accueil polynésien. Un bel instant de partage et de joie.

Quel record battrez-vous cette année ?
Quelle est votre chanson tahitienne préférée ?





World record Tahiti ukulele 2015


In this April 11th, 5000 Tahitians will join them in Papeete, at To'ata place, to beat the world record of simultaneous  ukuleles's players and register Tahiti in the Guiness book !

The song of the record is Eddie Lund's Bora Bora, a soft song which you can learn to play as well as seven other songs (as the lively Bobby Holcomb's Porinetia) of the event on the site of TNVT.

I shall be among these players, to try to realize a record but especially to take advantage of the beautiful atmosphere, the local dresses and the flower crowns ! Besides the opportunity to put me finally playing Tahitian ukulele, this adventure especially was the opportunity to discover some very beautiful songs, very beautiful voices in my circle of acquaintances and to verify the sense of sharing and the Polynesian welcome. A beautiful moment of sharing and enjoyment.

What record will you beat this year?
What is your favorite Tahitian song?


mercredi 1 avril 2015

6 ans

Et voici que ce blog entame sa septième année.
Comme le temps a passé vite ! 



Ma présence ici a fluctué, varié, évolué au gré des doutes, de mes nouvelles lubies, de mes passions naissantes, des (r)évolutions que ma vie a eu la chance de connaître, j'y ai parlé couture, tricot, coups de cœur, organisation, photographies, j'ai bidouillé quelques illustrations, des affiches et même des calendriers (dont tant n'ont pas quitté mon disque dur à temps...), je vous ai présenté les gens et les lieux qui m'inspirent et dernièrement, je vous m'attarde sur la perle sur laquelle je vis : la douce Polynésie et sa belle Tahiti.

Cette prochaine année avant l'âge de raison ne devrait pas démentir cette tendance, racontera je l'espère encore longuement les merveilles du fenua et sera certainement marquée par de petits et grands changements.

Pour célébrer cet anniversaire, j'organise dès demain un modeste concours : à très vite !



6 years

And now this blog begins its seventh year.
Time crossed fast!

My presence here fluctuated, varied, evolved according to the doubts, to my new whims, to my rising passions, (r)evolutions which my life was lucky enough to know, I spoke sewing, knitting, knocks of heart, organization, photos there, I fiddled with some illustrations, posters and even calendars (which so much did not leave my hard disk in time), I presented you people and places which inspire me and recently, I hold me to you on the pearl on which I live : the sweet Polynesia and its beautiful Tahiti.

This next year before the age of reason should not deny this trend, will tell I hope for it even for a long time the marvels of the fenua and will certainly be marked by small and big changes.

To celebrate this birthday, I organize a small contest : see you soon !

jeudi 5 mars 2015

Le jeudi c'est Heiva i Tahiti avec Makau

TNVT propose de découvrir, par la diffusion de huit épisodes documentaires, de la préparation du Heiva i Tahiti 2014 pour la troupe de Makau Foster Delcuvellerie : Tamariki Poerani. L'occasion de découvrir les coulisses du spectacle Te Huritau (Le temps révolu), inspiré de la mythologie paumotu relative au culte de Kio, mais surtout l'engagement et la passion des danseurs qui participent au Heiva.

La diffusion a débuté le 12 février, l'épisode numéro 4 sera donc disponible ce soir à 19h45 (soit vendredi 6h45 en métropole).

Vous pouvez consulter le détail des épisodes ou le replay de ceux-ci (Episode 1 - Episode 2 - Episode 3)


On Thursdays it is Heiva i Tahiti with Makau

TNVT offers discovering, by the broadcasting of eight documentary episodes, the preparation of Heiva i Tahiti 2014 by Makau Foster Delcuvellerie's dance company : Tamariki Poerani. The opportunity to discover the wings of the show Te Huritau (The bygone days), inspired by the paumotu mythology relative to the cult of Kio. More than the show, the documentary shows the commitment and the passion of the dancers who participate in the Heiva.

The broadcasting began on February 12th, the episode number 4 will be thus available this evening at 7:45 pm (UTC-10:00).

You can consult the detail of the episodes or the replay (Episode 1 - Episode 2 - Episode 3).

- page 2 de 16 -